Skip to main content
ystral Ballrechten-Dottingen

Glossaire

ystral est une entreprise experte dans le domaine de l'ingénierie des procédés. Certains de nos termes sont très spécifiques à un secteur ou même à une entreprise. Vous souhaitez mieux comprendre nos produits et procédés ou en savoir plus sur certains termes ? Dans notre glossaire, vous trouverez des explications sur les termes les plus importants de l'industrie et de notre entreprise.

A
  1. 3A Sanitary Standards
  2. 3A Sanitary Standards
  3. Lignes directrices pour les installations de transformation des aliments

    Les consommateurs peuvent s'attendre à des normes d'hygiène élevées dans la transformation des aliments. Les aliments contaminés peuvent être dangereux pour la santé.

    Les 3-A Sanitary Standards (3-A SSI) établissent des normes et des lignes directrices pour les équipements de transformation des aliments. Les normes sont élaborées en coopération avec les autorités sanitaires et les experts de l'industrie. L'organisation 3-A Sanitary Standards a été fondée aux États-Unis pour créer des normes pour les équipements et les installations de production, de transformation et de conditionnement des produits laitiers et alimentaires.

    Les directives en matière d'hygiène exigent que les aliments soient protégés de toute contamination, par exemple par des germes. À cette fin, il faut veiller à ce que toutes les surfaces de contact puissent être nettoyées ou stérilisées. En outre, certains composants doivent être faciles à démonter pour le nettoyage manuel.

    3-A SSI évalue la conception hygiénique d'une usine ou même d'entreprises entières. Si une entreprise ou un appareil réussit le test, elle reçoit un certificat avec une marque de certification. Les directives des normes sanitaires 3-A Sanitary Standards sont reconnues dans de nombreux pays et également par de nombreux fabricants de produits alimentaires.

    Les machines ystral répondent aux exigences spécifiques de la norme 3-A SSI n° 36-01 et sont certifiées.

     

     

  4. Agglomérat
  5. Agglomérat
  6. Le terme agglomérat vient du mot latin "agglomerare" et signifie "relier fermement". Un agglomérat est l'accumulation de composants auparavant libres pour former un composé solide. Dans certaines applications, les agglomérats sont intentionnels, par exemple dans le cas des comprimés. Ils sont produits par ce que l'on appelle l'agglomération par pressage, c'est-à-dire que la poudre (ou le granulat) est pressée dans une forme définie en appliquant une pression. L'agglomération est également un processus technique dans lequel des granulés sont spécifiquement produits. Un agglomérat est maintenu par des forces faibles comme les forces de Van der Waals ou de simples enchevêtrements physiques.

    Cependant, les agglomérats sont indésirables dans de nombreuses applications. Ils peuvent conduire à des résultats indésirables dans les processus de mélange. Il faut donc s'assurer de leur dissolution. Si les agglomérats sont dispersés, ils sont broyés en grains primaires.

    D'ailleurs, vous pouvez déjà être témoin d'agglomérations dans votre propre foyer. Si la poudre de cacao finit dans le lait, il se forme des grumeaux qui ne se dissolvent pas même après un long brassage.

  1. ATEX
  2. ATEX
  3. ATEX (dérivé du terme français Atmosphères Explosibles) est l'acronyme de deux directives européennes et réglemente la protection contre les explosions en Europe. Tous les membres de l'UE sont tenus de transposer la directive en droit national.

    La directive dite des fabricants (2014/34/UE, anciennement 94/9/CE) réglemente la mise sur le marché et spécifie les exigences applicables aux appareils, composants et systèmes de protection utilisés dans des atmosphères potentiellement explosives. La directive a été modifiée par la directive sur les produits de protection contre les explosions (11 ProdSV) et transposée dans le droit allemand.

    La directive relative aux exploitants (1999/92/CE) - transposée en Allemagne par le Décret sur la sécurité et la santé au travail (BetrSichV) - définit les mesures de protection des employés travaillant dans des atmosphères potentiellement explosives. L'employeur est tenu de procéder à une évaluation des risques et de la documenter. Les atmosphères explosives doivent être évitées. Si cela n'est pas possible, toutes les sources d'inflammation efficaces qui pourraient conduire à une explosion doivent être éliminées. Si les deux conditions de base ne peuvent être efficacement empêchées, l'effet d'une explosion doit être limité à un niveau inoffensif.

    Toutes les machines et installations Ystral peuvent être conçues pour être conformes à la norme ATEX si nécessaire.

C
  1. CIP - nettoyage stationnaire
  2. CIP - nettoyage stationnaire
  3. Les installations destinées à la transformation des denrées alimentaires, des boissons ou des produits pharmaceutiques doivent répondre à des normes d'hygiène élevées et doivent donc être nettoyées régulièrement et minutieusement. Cependant, il serait trop coûteux de démanteler les installations de production pour nettoyer les surfaces qui entrent en contact avec les produits finis. Par conséquent, ces usines de traitement sont nettoyées sur leur site. On parle de nettoyage stationnaire ou aussi de Cleaning in Place (CIP). Pour garantir que les mêmes résultats de nettoyage soient toujours obtenus, le CIP est un processus fixe et reproductible. L'agent de nettoyage, la pression, la température et le temps d'exposition sont clairement définis pour chaque système. Les différentes étapes d'un processus de nettoyage varient en fonction du produit, mais le nettoyage comprend toujours des étapes de rinçage au cours desquelles les résidus de produit et d'agent de nettoyage sont éliminés avec des milieux propres.

    Le processus de nettoyage est contrôlé de manière entièrement automatique dans la plupart des cas. Le CIP est effectué après un cycle de production ou lorsque la production est transférée vers d'autres produits.

    Le CIP présente de nombreux avantages : La contamination croisée et la contamination du produit sont efficacement évitées. Le temps et les coûts de nettoyage sont réduits grâce au CIP, et les coûts énergétiques sont comparativement faibles. Toutes les secteurs bénéficient de la grande contrôlabilité du processus de nettoyage, ainsi le CIP garantit des normes d'hygiène élevées. Dans l'ensemble, le CIP est une procédure qui peut très bien être adaptée à tous les processus opérationnels.

    Les machines et les installations d'Ystral peuvent être conçues de manière à être compatibles avec le CIP. Des tests de riboflavine - également dénommés tests de fluorescence - peuvent être effectués pour vérifier le succès du nettoyage.

    E
    1. Essai de réception en usine
    2. Essai de réception en usine
    3. Dans le cadre d’un essai de réception en usine, un client teste la fonctionnalité d'une machine, d'un système ou d'un logiciel dans les locaux du fabricant.

      Le client et l'entrepreneur vérifient que les composants d'une machine ou d'une installation sont complets. Pour ce test d'acceptation, les spécifications du cahier des charges sont utilisées, en fonction de toute modification ultérieure convenue et stipulée contractuellement.

      En outre, un test fonctionnel (réduit) peut être effectué. La capacité fonctionnelle de la machine ou de l'installation était auparavant documentée par le fabricant dans des rapports d'essai. Il doit être possible de reproduire ces résultats sur le site de production du client en présence de ce dernier. En effet, si une machine ou une installation ne fonctionne pas correctement sur le site du client, l'origine du dommage peut être réduite : Il doit alors s'agir d'un dommage dû au transport ou à l'assemblage final.

      S'il n'y avait pas ou seulement des défauts insignifiants, la machine ou l'installation est acceptée. Si, toutefois, des défauts importants sont constatés lors l’essai de réception en usine, le fabricant doit les rectifier. Le client peut cependant aussi accepter la machine ou l'installation défectueuse, en échange de quoi il reçoit une compensation, par exemple une réduction de prix ou une fourniture de pièces de rechange à prix réduit.

      L’essai de réception en usine est documenté dans le protocole de réception, qui est signé par le client et l'entrepreneur.

      L’essai de réception en usine est généralement suivie du test d'acceptation latérale sur le site du client.

    1. Essai de réception sur site
    2. Essai de réception sur site
    3. Dans l’essai de réception sur site, une machine ou une installation est réceptionnée sur son site d'installation chez le client. Avant ce test, un essai de réception en usine a souvent déjà eu lieu chez le fabricant / fournisseur.

      Au cours de l’essai de réception sur site, la première étape consiste à vérifier l'exhaustivité des éléments et l'intégralité de la documentation. La documentation comprend le manuel, les instructions d'utilisation, les certificats, etc. Un test de sécurité doit également être effectué. La fonction d'arrêt d'urgence est testée, les portes de sécurité doivent pouvoir s'ouvrir. Si possible, un essai de la machine / de l'installation sans produit est effectué.

      Un essai avec le produit est ensuite effectué. Si possible, celui-ci devrait être fait avec des unités de produits en amont et en aval. Il s'agit d'évaluer selon des critères définis si les produits sont transformés ou fabriqués par la machine ou l'usine dans la qualité convenue.

      L’essai de réception sur site, est enregistré dans un protocole. Si des défauts graves étaient présents, des améliorations ultérieures sont nécessaires. Un délai est convenu pour la rectification des défauts. Ensuite, un autre l’essai de réception sur site est effectué. Ce n'est que lorsqu'il n'y a plus de défauts graves que l’essai de réception sur site peut être effectué.

    H
    1. Homogène
    2. Homogène
    3. Le mot "homogène" signifie "obtenu de la même manière". Il a un large éventail d'applications, il est utilisé dans les sciences naturelles ainsi que dans les sciences sociales. Dans les sciences naturelles, par exemple, on parle de mélange homogène lorsque les composants contenus dans le mélange sont répartis uniformément. Dans les sciences naturelles, l'égalité d'une propriété sur toute l'étendue d'un système ou la similarité des éléments, objets et phénomènes d'un système est essentielle. Le contraire de "homogène" est "hétérogène". Ici aussi, l'approche peut être décisive : le lait est hétérogène au niveau microscopique, où l'on peut distinguer la matière grasse et l'eau, alors qu'au niveau macroscopique, le lait est homogène. Cependant, si le lait est laissé au repos pendant une longue période, il peut redevenir un mélange hétérogène, car la matière grasse (crème) et l'eau se séparent alors. Si vous voulez éviter cela, vous devez "homogénéiser" le lait. Le processus par lequel une substance ou un système est rendu homogène est donc l'homogénéisation.

      I
      1. L’ingénierie des procédés
      2. L’ingénierie des procédés
      3. Si vous voulez changer une substance (liquide, solide, gaz), vous devez suivre une certaine procédure. Des processus chimiques, physiques et biologiques sont utilisés pour modifier les substances. Pour que ces processus soient techniquement mis en œuvre, des appareils et des machines doivent être développés et construits.

        L'ingénierie des procédés comprend le génie des procédés chimiques, le génie des procédés mécaniques, le génie des procédés thermiques, le génie des procédés électrochimiques et le génie des bioprocédés. Les domaines d'application sont les industries alimentaires, chimiques, pharmaceutiques et papetières ainsi que la gestion des déchets, les industries métalliques, textiles et des matériaux de construction.

        ystral propose des procédés éprouvés pour des tâches spécifiques à l'industrie et aux produits dans les domaines de la dispersion, du mélange, de l'homogénéisation, du broyage humide, de l'émulsification, de la manutention des poudres.

        L
        1. Loi Bernoulli
        2. Loi Bernoulli
        3. La loi de Bernoulli - ou l'équation de Bernoulli - stipule que dans un écoulement stationnaire de fluides incompressibles, l'énergie totale des éléments de l'écoulement le long d'une ligne de flottaison est maintenue.

        1. Loi sur la continuité
        2. Loi sur la continuité
        3. La loi de la continuité stipule que le débit massique d'un fluide incompressible dans une conduite ou un tuyau est le même en tous points - quel que soit l'endroit où il est mesuré. Par conséquent, les vitesses d'écoulement d'un système de tuyaux sont inversement proportionnelles aux sections des tuyaux.

        M
        1. Mécanique des fluides
        2. Mécanique des fluides
        3. La mécanique des fluides, également connue sous le nom de mécanique des fluides ou mécanique des fluides, est la science du comportement physique des fluides, c'est-à-dire des gaz et des liquides. Les connaissances acquises en mécanique des fluides servent, entre autres, à résoudre les problèmes d'écoulement en ingénierie, par exemple dans la construction de machines et d'installations ou dans le génie des procédés mécaniques.

          Selon l'état du fluide et les conditions limites, la mécanique des fluides comprend divers sous-domaines qui fournissent des approches de solutions pour la conception optimale de systèmes techniques.

          R
          1. Rhéologie
          2. Rhéologie
          3. La rhéologie est l'étude de la déformation et du comportement d'écoulement de la matière. La viscosité, la viscosité structurelle, la dilatation, la thixotropie et la rhéoplexie sont importantes. Un sous-domaine de la rhéologie est la rhéométrie, dans laquelle les propriétés rhéologiques sont déterminées au moyen d'une méthode de mesure. On peut entre autres déterminer la viscosité ou la façon dont un fluide s'écoule sous cisaillement.

            S
            1. Système rotor-stator
            2. Système rotor-stator
            3. Les machines à rotor-stator peuvent être utilisées pour différentes tâches de mélange, de dispersion, d'homogénéisation ou d'émulsification. Un agitateur à rotation rapide est entouré d'un stator, dont la forme et la taille peuvent varier en fonction de l'application.

              Dans les cuves de mélange, les machines à rotor-stator sont utilisées en particulier pour la circulation contrôlée du contenu d'une cuve. L'énergie de cisaillement peut être influencée par les encoches dans le rotor et le stator ainsi que par les petites distances d'écartement.

              Le système du rotor-stator peut également être appliqué aux machines en ligne. Ici, les machines sont situées à l'extérieur du récipient de mélange et le liquide à disperser est pompé à travers la machine en ligne.

              Les avantages particuliers des machines à rotor-stator sont, outre la qualité élevée du produit, des temps de traitement plus courts, une entrée d'air plus faible et des particules de plus petite taille par rapport aux méthodes conventionnelles.

              V
              1. Viscosité
              2. Viscosité
              3. La viscosité décrit la résistance d'un fluide au cisaillement, à l'expansion ou à une pression uniforme. Le miel a une viscosité élevée, l'eau une viscosité faible.

                On distingue les fluides newtoniens à écoulement linéaire et les fluides non newtoniens. Les fluides non newtoniens ont un comportement d'écoulement dépendant du temps ou du taux de cisaillement, c'est-à-dire que la viscosité change sous l'influence du cisaillement.

                La connaissance de la viscosité et du comportement de l'écoulement aide à choisir la bonne machine et ses réglages.

                Contact

                Ou contactez-nous via :

                Pour les demandes de service et pièces détachées: